FRANCOIS BALLON

 

Fait de match, ST ANDRE DE CUBZAC - MUNICIPAUX LIBOURNE, à la 42è minute François s'interpose à son attaquant qui décroche une frappe qu'il reçoit en pleine tête. Notre journaliste s'est rendu auprès du vaillant défenseur libournais pour l'interviewer.

 

Journaliste : Bonsoir François, première question : comment allez-vous ?

François : Ca va mieux merci. Par contre, dans mon entourage on m'a demandé de me mettre dans le sapin... je n'ai pas compris tout de suite, mais en voyant ma tête j'ai tout de suite vu que je ferai une belle boule de noël ...

Journaliste : Pouvez-vous nous raconter en quelques mots comment c'est arrivé ?

François : Les cubzaguais développent une attaque sur notre côté droit. Les attaquants flottent jusqu'à notre aile gauche. Mon adversaire tente de me fixer mais décroche une frappe d'une puissance. Ma tête se trouvant sur la trajectoire du ballon, je m'écroule. J'entends alors mes coéquipiers me questionnant sur mon état de santé. J'entends même Tortue dite "Je regrette de ne pas avoir mon appareil photo !". Heureusement, la mi-temps est sifflée pour que je retrouve mes esprits. 

 

Journaliste : Nous vous remercions pour votre accueil. Nous en profitons pour vous souhaiter de belles fêtes de fin d'année et un prompt rétablissement.

François : Merci beaucoup, je retourne au frais.