La première de l'année

Composition de l’équipe : Armando, Thierry, Eric,Tortue, Michael, Simon, Boubou,Yannick , Mouss, David, Karim, Abdel.

04-01-2019

Conditions de jeu : Temps clair, températures négatives, terrain propice à la culture de la pomme de terre

L’équipe des municipaux débute cette nouvelle année 2019 avec des ambitions certaines  et une organisation en 3-5-3 digne des plus beaux jours du Stade René des années 60/70. Les débats sont relativement équilibrés sur la première période avec des locaux un chouill’ plus agressif que les visiteurs mais ces derniers résistent bien grâce à leur milieu de terrain densifié. L’ouverture du score de Vayres arrive relativement vite mais les municipaux renvoient quelques piques offensives tranchantes sur le côté gauche avec un Boubou à la crinière au vent virevoltante. L’activité se situe toujours côté gauche lorsqu’Armando surgit de sa surface pour un numéro de soliste jusqu’au coin de corner. Sortie ou pas sortie ?? L’attaquand Vayreux ne s’est pas posé autant de questions qu’Armando qui par cette hésitation majeure reprend la tête du classement « the race » de la bouletasse. En effet le Vayreux de service après avoir botté le ballon d’un petit extérieur droit lobé, marque le deuxième but des locaux.

Le désarroi guette maintenant notre équipe favorite. Attaque municipale ! Michael passe à Boubou qui slalome, le jeu est viril. Passe à Yannick, faute ! Le coup franc excentré est tiré par Michael qui trouve la tête de Jacques Izon Mandzukic pour un but CSC qui relance cette vaillante équipe de Libourne. 2-1 score à la mi-temps.

La reprise est fraiche ; le terrain gèle…. Abdel le super-sub fait découvrir sa qualité de balle et son fair play sur le terrain. Il faut que le président pense à lui valider sa période d’essais. Le triptyque fois gras/poulardes/pinard semble faire plus son effet côté libournais qui baisse progressivement le ton. De nombreux tirs des locaux agrémentent cette mi-temps et malgré les parades exceptionnelles de notre bouletteur du jour un troisième but est finalement marqué par Izon/Vayres.

Le match tire sur sa fin quand un mouvement de balles magique du milieu de terrain libournais finit dans les pieds d’Abdel le sub-super qui d’un crochet à gauche, crochet à droite, passe (Ousmane Dembélé), sert Mouss qui marque et ponctue l’action d’un poitu parfait. 3-2 score final.

Amis footeux, retrouvons nous pour le prochain match et de nouvelles aventures !

 

De votre envoyé spécial, Yannick Bien.