"Elle fait du bien !"

Equipe

Soirée hivernale à St antoine sur l'isle, public clairsemé comme les équipes , 11 du coté libournais pour 9 du coté des locaux. Rudy régional de l'étape endossera le maillot des adversaires pour faire dans l'équité.

Les municipaux sont renforcés par la présence d'Alain, le grand-frère d'Erikson. Une fois n'est pas coutume, le coach à mis en place un 3-4-2 qui va gêner les saint antoinais tactiquement et techniquement. Les 4 milieux ; Michael, Eric, Simon, David, multiplient les passes courtes et approvisionnent largement les deux attaquants Mouss et Karim. Ce dernier inscrivant deux buts. Les occasions se multiplient, le K.O. technique n'est pas loin..... Une première mi temps presque parfaite, dans l’état d'esprit et la manière, peu d'erreurs.

Ah si, juste une avant la pause, 1-2 et la belle mécanique se grippe ....

Au retour des vestiaires, c'est un autre match qui commence. Plusieurs facteurs enrayent la bonne dynamique libournaise, Simon doit quitter ses coéquipiers pour raison familiale, un joueur saint antoinais qui avait loupé son bus arrive, et  Rudy ré-endosse la tunique libournaise : effectif stable le jeu se joue toujours 10x10 ....  

Ce début de deuxième mi temps est à l'avantage des locaux ; pendant un quart d'heure ils assaillent les buts des "australiens" jaunes et verts qui ont dressé une véritable muraille devant leur 16m50. Armando fait feu de tout bois, ça ne tient qu'a un fil, celui du caractère, de l'esprit d’équipe, cette donnée qui forge le mental des grandes équipes ...

14-12-2018

Les municipaux procèdent par contre, très peu, des miettes ... sur l'un des rares corner. Les protégés du président Eric respirent un peu ! C'est la delivrance ! David tire le corner et dépose la balle sur la tête d'Erikson qui ajuste parfaitement le gardien : 3-1. C'est trop dur pour les islois qui baissent les bras et encaissent un 4e but signé David.

Mention particulière à Armando, héroique et l’équipe pour son esprit combatif et solidaire ainsi qu'aux adversaires pour leur accueil et leur belle mentalité sur et en dehors du terrain .... et non!! y sont pas maudits ces maillots jaunes. 

En effet, depuis le début de la saison ces maillots ne nous attiraient que des défaites " déclarait le président. Mais les choses sont rentrées dans l'ordre ce soir. Et le coach d'ajouter en conférence de presse "Le travail entrepris depuis maintenant quatre semaines vient enfin de payer. Nous avons développé notre jeu à la perfection mettant en application cette rigueur que je souhaite transmettre aux joueurs en passant par les ailes pour centrer pour l'avant centre. Je suis content pour le staff et mes joueurs. " Et de conclure, " malgré tout je reste inquiet sur à ma charnière centrale qui ne m'apporte pas la sécurité espérée..."  A travers ce dernier propos, on sent un coach désireux de faire tourner ses cadres, de voir revenir des joueurs depuis trop longtemps absents ou pourquoi pas réaliser un bon mercato hivernal.