Trop statistique !!

Ce vendredi 17 novembre, les Libournais ont rendez-vous à Sadirac en cette période de trêve internationale.

16-11-2018

Les municipaux ont prévu d’arborer leur nouvelle tenue « hiver » aux couleurs de leur sponsor ALBALYS, mais le coach-intendant en chef a décidé de se faire attendre… L’heure du rassemblement était prévue à 20H30…Coach David n’arrivera qu’à 21h avec les nouveaux maillots. Une sombre histoire de « GPS défectueux ». Bref, les 12 joueurs de ce soir enfilent rapidement leur nouvelle tunique jaune et verte, et partent s’échauffer. Ils sont d’ailleurs bien accueillis par les Sadiracais, déjà présents sur le terrain depuis plusieurs minutes : « Hey les Gilets Jaunes ! » Nous n’en rajouterons pas plus à propos des nouvelles couleurs douteuses choisies par le staff.

A la va vite, il faut constituer une équipe malgré un effectif décimé par les blessures et les obligations familiales (telles que le rôti de bœuf du vendredi de la belle-mère). Le coach désigne alors : en gardien Armando, Tortue en libéro, Erickson en stoppeur, Thierry 90 latéral droit, José à gauche. Au milieu devant la défense, Vivien avec Karim dans un rôle inhabituel, et Thomas de retour en 10. La ligne d’attaque est composée de Vincent en 9 , Coach David à droite et Moussagauche à …gauche. Une nouvelle recrue, venue aider les municipaux, fait son apparition ce soir : Boubou, qui commencera le match en tant que remplaçant.

Après seulement 5 minutes d’échauffement, le match démarre tambour battant, les joueurs locaux amorcent un pressing dès les premiers instants face à une équipe Libournaise prise de cours. Et au bout de 4 minutes de jeu, l’avant-centre Sadiracais anticipe bien la passe en retrait d’Eric pour aller battre Armando en un contre un, plein de sang-froid. 1-0.

Les municipaux sont incapables de réagir, et les attaquants locaux s’en donnent à cœur-joie pour alourdir le score à la 9ème minute. 2-0…puis 3-0…puis 4-0 et 5-0. Le match est rapidement plié.

Tortue en profite pour réviser son algèbre. Il interpelle alors Vivien : « 53 !! », il répète à nouveau face à son interlocuteur incrédule : « 53 !! c’est la moyenne d’âge de notre défense !! Thierry à 52 ans, Eric 60, et moi 49 et José… »  STOP !!! La prochaine fois il faudra jouer au lieu de compter mÔssieur Tortūe !

Les marines et blancs jaunes et verts ont quand même le mérite de ne pas baisser les bras et se procurent quelques occasions principalement sur des frappes lointaines.

La deuxième mi-temps montrera moins d’intensité du coté Sadiracais, qui se contenteront de gérer leur avance et de perfectionner leurs combinaisons répétées à l’entrainement. Ils ajouteront un sixième but en fin de partie.

Les Libournais auront beaucoup couru après le ballon ce soir. Tortue, en tant que statisticien hors-pair, affirme même que la défense a couru 6,3 km de moyenne sur ce match , Thierry 6,4 km, Eric 6,7, etc, etc ,etc…

Le nouveau maillot n’aura pas porté bonheur aux joueurs libournais qui devront répondre présent en nombre à l’entrainement ce lundi pour se remettre de cet affront.