Retrouver la Gazette du soir qui retrace la partie.

Et de 4 !

 

 

FEUILLE DE MATCH SALLEBOEUF

Dernier match de l’année 2014 qui oppose les municipaux de Libourne à la sympathique équipe de Salleboeuf. Le match se joue sur le stabilisé car le terrain en 

herbe est inutilisable !

 Coach adjoint

Pat, l’entraineur adjoint, se voit propulser Special One. Dans les chaussons de son mentor David, il annonce la compo d’équipe en 4-2-3-1. L’équipe à fière allure. 

Débats équilibrés

Dans une douceur automnale, les 22 acteurs débutent le match. Les premières minutes montrent les intentions des bleus ciel. Les milieux Fred et Thomas commencent leur travail de sape et enrayent les offensives locales. Ils alertent Paco véritable maître jouer qui cherche David en pointe. Le ballon n’est pas simple à contrôler sur ce terrain. Les grenats alertent leur ligne d’attaquants assez habiles et rapides mais ne prennent pas la défense libournaise à défaut. Fifi se permet même quelques crochets dans la surface.

Ouverture du score

A la 14’, sur une belle montée de balle côté gauche avec Pat qui trouve Simon, qui lui-même décale David qui retrouve Thomas : son vis à vis intervient illicitement l’action se poursuit et Simon décroche une frappe des 25 m qui laisse sur place le portier local. 0-1. L’avant garde municipale est en réussite !

Ca pousse, ça pousse, ça pousse !

Les protégés du président David ne s’arrêtent pas là. Une série de corners aurait pu permettre aux municipaux de scorer davantage. Le jeu est plaisant, l’état d’esprit est remarquable, quelques fautes sont sifflées, les joueurs ne bronchent et se replacent. Encouragements et envie sont les leitmotivs des bleus ciel.

Petit accroc

11’ minutes après l’ouverture du score, sur un contre rondement mené, les grenats vont prendre de vitesse la défense libournaise. Une transversale côté gauche alerte le n° 10 salleboeuvois qui élimine deux défenseurs et décroche une frappe de toute beauté. Malgré la belle envolée de Fifi, le dernier rempart cède : toile d’araignée nettoyée ! 1-1 tout est à refaire.

 Du jeu et du changement

En plus d’être bien en jambes, Pat fait tourner les joueurs. Le jeu est toujours agréable, les visiteurs cherchent en vain les attaquants de pointe. Du côté minicipaux Jérôme qui tente mais ne cadre pas et Eric qui marque en position de hors-jeu ne font pas évoluer le score. Du côté de la défense, les trublions attaquants grenats sont sous contrôle.

 Reprise

La mi-temps permet de repositionner quelques joueurs au milieu, David abandonne la pointe et apporte dans l’entre-jeu et l’inusable Thomas qui tient la baraque couvre le côté droit. Malgré tout, l’équipe connaît un petit passage à vide, et Jérôme qui garde la cage municipale s’emploie et est parfois heureux de voir fuir le cuir de son cadre.

 Tournant du match

Dans leur temps fort, les grenats lancent leur n°11 en profondeur, Tortue ne peut qu’effleurer le ballon et envoie sur des rails l’attaquant sallebeuvois. Revenu du diable vauvert, Pat enraye cette énorme occasion sur laquelle Jérôme termine le boulot en repoussant le danger !

 Action d’école

Très peu de temps après, les municipaux ressortent un ballon par François qui accélère, trouve Jérôme en appui, lui remet le ballon, la vaillant stoppeur prend l’information et adresse un caviar de passe à Eric qui à l’entrée de la surface joue finement en propulsant le cuir  au premier poteau : imparable. Les municipaux reprennent l’avantage 1-2. 

Dans la lignée du match

Piqué au vif les locaux réagissent, des corners, des coups francs et une magnifique frappe qui passe de peu au-dessus n’y feront rien.Tout comme ces belles actions libournaises concluent par David qui est contré in-extremis et Jérôme qui manque l’immanquable : rien ne bouge.

Et c’est sur ce score que l’arbitre met fin à cette rencontre qui s’est joué dans un esprit de convivialité et de fair-play bien agréable. Les municipaux conclut cette année 2014 par une belle victoire et enchaine avec un 4ème succès. L’équipe peut partir sereinement en vacances et se retrouver dès le 5 janvier pour la reprise.